Guide de survie pour la collaboration développeurs-web analystes

Collaboration-développeur-web-analystes

Contrairement à une croyance populaire, le spécialiste Web Analytics n’est pas un « bernard-l’hermite » des statistiques et des chiffres, dont les seules choses qui le fait vibrer sont de belles courbes ou autres « data visualisation » qui claquent (même si les graphiques Sunburst sont de véritables œuvres d’art).

Car avant d’obtenir des chiffres, il y a une partie technique à implémenter, parfois très importante. La mise en place de cette infrastructure nécessite de travailler en équipe avec des développeurs. Parfois, il existe des quiproquos sur les besoins d’implémenter des tags ou encore de réaliser des modifications sur le site afin qu’il soit « Google Analytics et Google Tag Manager Friendly ». C’est pourquoi je propose quelques exemples de situations, issus de mon expérience, dans le but de rendre la collaboration entre les développeurs et les web analystes efficace et agréable.

Sous forme de questions-réponses, ce guide prépare les développeurs aux interrogations « bizarres » d’un web analyste.

Serait-il possible de réécrire les url pour qu’ELLEs soient plus lisibles ?

En effet, le web analyste reste un humain. Et lorsqu’il doit effectuer des opérations complexes sur des URL, le fait que ces dernières soient lisibles et bien structurées lui facilitent grandement son travail. L’équipe du SEO vous en remerciera aussi.

Est-ce qu’on pourrait faire en sorte que les éléments importants soient mieux identifiables sur le site ?

Ce que veut dire le web analyste ici, est que pour poser des tags sur des « Call to Action » ou cibler des formulaires, l’utilisation de class/id pertinentes est importante. Cela rendra la configuration de Google Tag Manager bien plus aisée. Et restez cohérent dans vos conventions de dénomination, ça évitera au web analyste d’être perdu dans votre langage.

Quelle est la sombre raison de cette iframe sur le site ? Ne pourrait-on pas la réaliser autrement ?

Vous rencontrerez souvent cette remarque si un tracking doit se faire sur une iframe contenant des informations importantes. En effet, les interactions au sein d’iframe sont très difficiles voire impossible à mesurer. En fait, n’utilisez pas d’iframe, jamais.

Mais qui a changé le tunnel de commande ? Il n’y a plus aucune donnée qui remonte depuis 2 jours !

Afin d’éviter cette situation, pensez à tenir au courant le web analyste de tout changement effectué sur le site. Il pourra ainsi s’adapter et éviter de perdre des données. Il vous en sera redevable, négociez des cookies…

J’ai flagué les URL des campagnes mais je n’ai aucune trace dans Google Analytics. Il n’y aurait pas un souci sur le site ?

Si vous entendez cette phrase, pensez à vérifier que les redirections en place ne suppriment pas les paramètres UTM (pour Google Analytics) ou GCLID (pour Google Ads) des URL. Aussi, pensez à ne pas inclure de tels paramètres au sein des liens internes. Jamais. Si après cette vérification, tout est bon de votre côté, une action doit probablement être corrigée du côté du web analyste.

J’ai un formulaire à traquer, mais il n’y a pas de page de confirmation, ce serait possible d’en ajouter une ?

Oui, les web analystes aussi peuvent vouloir prendre des raccourcis. Ne le prenez pas mal. Mais sachez quand même que parmi la multitude de comportements que peuvent avoir les formulaires, diriger sur une page de confirmation reste le moyen le plus efficace et évite d’ajouter du Javascript inutile pour mesurer la confirmation d’envoi. Au mieux, si la page ne peut être créée, allez voir le web analyste et prévoyez avec lui l’envoi d’un événement personnalisé, il vous en remerciera.

Ceci représente un échantillon des situations auxquelles nous pourrions être confrontés en tant que web analyste lors de nos implémentations. J’espère qu’elles pourront servir à garantir des relations harmonieuses entre eux et les développeurs.

 

Découvrez également comment le développement et l’UX/UI peuvent collaborer au profit de la qualité d’un projet.

0 commentaires

votre commentaire

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscription newsletter

Ne manquez plus nos derniers articles !