Et l’infrastructure technique, alors !

Par sa mise en situation, le jeu LEGO4Scrum est un formidable révélateur de l’oubli de l’infrastructure technique par les participants.

Au cours de mes formations, j’anime souvent le jeu LEGO4Scrum pour illustrer la vie d’un projet en Agile. J’aime beaucoup ce jeu car il permet de simuler de nombreux aspects d’un projet Agile : la priorisation du Backlog, la définition du périmètre d’une itération (Sprint Planning) ainsi que la démonstration et la rétrospective. Compte-tenu du temps d’itération (5 minutes), je ne nomme pas de Scrum Master.

lego for scrum

Construction dans une décharge

C’est peut-être ce qui fait défaut pour la démonstration. Je constate qu’elle est souvent bâclée, non préparée et réalisée dans l’improvisation la plus totale. C’est d’ailleurs souvent l’occasion de voir une personne parler au nom du groupe et sans concertation préalable. Et, dans la panique, le groupe, solidaire, soutient ce leader improvisé.

L’un des oublis les plus fréquent concerne les aspects techniques. C’est presque systématique. Pris par le jeu et sous la pression que leur met le Product Owner, moi-même en l’occurrence, les participants en oublient de préparer l’environnement et la livraison se fait au dernier moment. C’est tout juste si les constructions sont rassemblées pour former la ville attendue. Souvent, les bâtiments sont livrés au milieu du tas de LEGO® restants. Pour marquer le coup, je l’assimile à une décharge publique.

Et pourtant, je rappelle juste avant de commencer le contenu du Backlog en en montrant ses différents éléments comme l’a si bien expliqué Philippe Krutchen.

 
contenu du backlog

contenu du backlog

Il arrive tout de même que l’équipe y pense. En général, cela vient des membres les moins techniques des participants. Ils se mettent alors à dériver sur les réseaux électriques, téléphoniques et d’eau, quand bien même on leur rappelle qu’il ne s’agit que de LEGO®.

C’est un comble. Certes, lors de ces formations, tous les participants ne sont pas des développeurs. Mais on attendrait de ces derniers un comportement de professionnels du logiciel, tels que nous le rappelle le manifeste pour l’artisanat logiciel.

Après une ou deux autres itérations et avec plus ou moins de suggestions, on arrive à voir le produit attendu.

construire une ville en lego

Construction d’une ville avec son infrastructure

Je continuerai donc à utiliser ce jeu. Il permet non seulement de faire vivre des itérations en un temps très court à des personnes qui ne les verront souvent que de loin. Il permet aussi de remarquer les défauts les plus courants et de bien sensibiliser les stagiaires à ces problématiques. J’attends, en particulier, des membres d’une équipe de développement qu’ils agissent comme des professionnels, ce qui inclut le devoir de conseil, surtout sur l’infrastructure technique.

 

0 commentaires

votre commentaire

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscription newsletter

Ne manquez plus nos derniers articles !