Organiser un Meetup Angular JS : interview d'Antoine Valot

Antoine, comment t’es venue l’idée d’un Meetup dédié à Angular JS ?


Ces dernières années, aux USA, j’ai vu Angular devenir la plateforme de réfantoine valotérence pour le développement rapide d’apps multi-plateforme, les fameuses « MVP » (Minimum Viable Products) qui permettent de lancer un produit en quelques mois. J’ai moi-même pris part au développement UX et technique de plusieurs startups sur ce modèle. En même temps, avec mon travail de consulting auprès de grandes entreprises, aux USA comme en Suisse, j’ai vu Angular devenir aussi la plateforme de choix pour leur transformation digitale. Dans mes 20 ans d’expérience, c’est la première fois que je vois le même « stack » adopté en même temps par ces deux mondes si différents. Il se passe quelque chose d’intéressant et de nouveau autour d’Angular, et je veux en faire partie.

Quel est ton objectif derrière cela ? Positionner SQLI comme expert dans l’écosystème romand ? 


Oui, mais non. Bien sûr, nous avons des équipes Angular de très haut calibre, et il sera bon que ça se voit, et que ça se remarque. Je n’ai aucun doute que ce Meetup nous placera au centre de l’activité Angular en Suisse romande, et nous permettra d’être les premiers avertis des besoins clients et des disponibilités des développeurs. Mais le plus important pour moi est de créer un réseau de support, d’entraide, de camaraderie.
Le Colorado, d’où je viens, est un peu comme la Suisse romande: C’est un marché petit mais prospère, avec quelques grands groupes, mais où les talents tech peuvent parfois se sentir un peu isolés, un peu loin de l’action. Pour Denver/Boulder, c’était un peu loin de la Silicon Valley. Pour Genève/Lausanne, c’est un peu loin de Paris et Londres. Le Colorado a réagi à cet état de choses avec une mentalité différente de celle de la Silicon Valley. Une philosophie de la vie que Brad Feld appelle « give before you get ». C’est un donnant librement de son temps et de ses resources, en aidant gratuitement les plus juniors et les nouveaux-venus, et en offrant des espaces et de temps de rencontre sans barrières, sans chichis, sans exclusivités, que la communauté tech de Denver/Boulder est devenue aujourd’hui une des plus dynamiques aux USA.
J’aimerais bien amener un peu de cette mentalité là sur l’écosystème romand, pour voir si ça peut, ici aussi, accélérer la croissance et décupler les opportunités. A court-terme, c’est de l’altruisme, mais à long terme, c’est très intéressé. Si nous avons une communauté forte, soudée par de vraies amitiés, qui construit des ponts entre les pôles startup et les grands groupes, ce sera un terrain très fertile pour la croissance de SQLI, et de mes collègues.

Quelles perspectives vois-tu pour Angular dans 5 ans ? 10 ans ?


Dans 5 ans on aura probablement fait un bon bout de chemin, tant sur le niveau de sophistication d’Angular, que sur les nouvelles modalités d’interaction comme la voix, les gestes, et l’immersion en mode virtual/augmented reality. Le browser aura-t-il évolué pour remplacer les systèmes d’exploitation traditionnels? Le mobile et le desktop auront-ils enfin achevé de se combiner en un seul paradigme? Dur à savoir, mais Angular sera probablement encore là, même si ses successeurs sont déjà en cours d’élaboration aujourd’hui (react.js, polymer, etc.). Les programmeurs aiment le changement, et le pendule décrit son arc: La mode s’éloignera probablement des frameworks monolithiques comme Angular d’ici cinq ans… mais on y reviendra aussi un jour ou l’autre. En attendant, l’écosystème Angular répond aujourd’hui à toute une gamme de problématiques métier, et son succès sur le terrain est indéniable.  
Dans 10 ans, les intelligences artificielles qui programmeront à notre place le feront probablement d’une façon impénétrable pour nous. Je ne peux absolument rien prédire sur leurs plateformes de prédilection, à part ceci: Ils auront eux aussi une relation aigre-douce avec les regex, et ils ne commenteront pas assez leur code.
 
0 commentaires

votre commentaire

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscription newsletter

Ne manquez plus nos derniers articles !