Web Summit 2017 : Où investir vos efforts ? Cryptocurrencies et Intelligence Artificielle

websummit

Le Web Summit de Lisbonne est l’événement numérique le plus important d’Europe. Les acteurs du numérique plus importants au monde s’y rendent pour partager leur vision de la technologie et son impact sur nos vies.

En chiffres le Web Summit c’est :

· 1000+ speakers

· 7000+ CEO

· 160+ pays représentés

· 60 000+ visiteurs

· 25 Summits

Un rêve pour moi, j’eu la chance d’avoir une place, je n’ai pas hésité à prendre ma valise pour partir à la rencontre des leaders mondiaux de la technologie. Je vous fais partager dans cet article ce que j’y ai vu.

 

La France fortement représentée

Bien que la langue officielle fut l’anglais le « the french accent » était bien représenté.

François Hollande :

Le Web Summit n’est pas forcément l’endroit où je m’attendais voir à l’ancien président de la République Française, néanmoins l’innovation est fortement liée à la politique et pour cette simple raison il est important de rapprocher les politiciens et les innovateurs. L’ancien président est venu nous parler de comment favoriser l’innovation d’un point de vue politique. Il a parlé notamment de son mandat et de la création de la FrenchTech, le label qui aujourd’hui regroupe les start-up françaises.

Anne Hidalgo :

Paris élue la Ville plus innovante d’Europe (European Capital of Innovation Award). Lors de la remise des prix, trois candidats étaient sur scène, Tallinn (Estonie), Tel Aviv (Israël) et Paris (France). La concurrence était forte, Tallinn parfois appelée « The Silicon Valley of Europe », Tel Aviv élue La ville plus intelligente au Monde en 2014 « World’s Smartest City 2014 ». De son côté, la capitale française, aujourd’hui, le plus grand campus de startups au monde avec ses 25+ Fab Labs dédiés à la fabrication numérique, 80+ espaces de coworking, 60+ d’incubateurs. La maire de la ville de Paris était présente pour recevoir le prix, elle a notamment remercié son équipe de travail. De ma part, j’étais fier de dire que j’habite dans la ville plus innovante d’Europe.

Frédéric Oudéa :

Le PDG la Société Générale consacre une partie de son temps à apprendre à développer en Python. Un PDG qui a tout compris, un PDG qui est à la hauteur des défis de son époque. Il est venu nous parler d’Open banking lors du #MoneyConf. Personnellement, j’étais étonné de voir à un homme qui a beaucoup de pouvoir, mais malgré sa position il reste un leader humble qui parle très ouvertement de ses faiblesses et comment il fait pour s’améliorer. Il est devenu instantanément mon héros.

Plus de 250 leaders français se sont aussi donné rendez-vous, pour partager leurs idées et leurs projets.

Plongez dans l’univers de Cryptocurrencies

Il y a un an, au Salons des Entrepreneurs, j’ai entendu dire à l’ancien premier ministre français, Manuel Valls, “La numérisation de l’économie est irréversible”. Je ne m’en doute pas, j’ajouterais même : « et les les cryptocurrencies seront sa devise ».

Le Web Summit rassemble 25 summits qui se déroulent dans un même endroit. Parmi ces summits, la MoneyConf est une conférence qui n’a point pas de comparaison au monde. Les banques leaders du marché mondial, les entreprises de technologie et les startups plus disruptives se réunissent pour transformer le marché des finances.

Après deux heures de visite, je suis sorti avec des nouvelles crytocurrencies, portefeuilles et plateformes, pour citer certains, VeraCash (France), BTC.com (Pays-bas), Näktergal (Suède), Smard (Alemagne). Les grandes banques comme la BNP et Natixis étaient présentes juste à côté des petites startups du FinTech. Comme je l’ai mentionné précédemment, Le PDG de la Société Générale est venu pour parler dans la conférence, à mon avis c’est un exemple clair du grand intérêt montré par les grandes institutions financières au monde de cryptocurrencies.

Joseph Lubin, co-foundateur d’Ethereum et foundateur de Consensys, lors de son intervention nous a posé la question « Qui parmi vous possède des cryptocurrencies? » plusieurs mains étaient levées. « Qui parmi vous utilise des cryptocurrencies? » très peu des gens ont levé la main. Il voulait faire le point que les cryptocurrencies amènent des nouveaux usages qu’on ne connait pas encore, chose que je considère vraie. Il nous reste à savoir si actuellement nous sommes dans une bulle positive par rapport aux cryptocurrencies (voir le prix du Bitcoin aujourd’hui), chose qui est très probable. Personnellement, je le compare à la bulle des .com dans les années 90. Certes, la bulle a explosé mais l’Internet a continué à exister. Bitcoin et les toutes nouvelles devises électroniques vont peut-être disparaitre mais les cryptocurrencies et la Blockchain sont arrivés pour y rester.

Intelligence Artificielle, Intelligence Artificielle et Intelligence Artificielle

« Où investir mon argent en 2018 ? » 3 éléments de réponse, Intelligence Artificielle, Intelligence Artificielle et Intelligence Artificielle. Jim Breyer, milliardaire et business angel de Facebook nous a conseillé d’investir dans l’Intelligence artificielle. Peut-être, vous n’êtes pas un investisseur, je ne suis pas un investisseur mais si vous êtes dans le monde de l’IT comme moi, vous serez d’accord sur le fait que l’intelligence artificielle est le futur.

L’intelligence artificielle commence entourer nos vies quotidiennes, nous la voyons déjà dans les assistants personnels contrôlés par des commandes vocales comme Siri, Google Now et Cortana. Les enceintes connectées comme Amazon Echo ou Google Home. Si on va plus loin, les drones autopilotés, la traduction automatique des conversations, la voiture autopilotée, la détection du cancer avec IBM Watson, et plus recentrement, le travail de Kernel.co qui nous permettra réparer certaines parties de notre cerveau et les remplacer par un dispositif d’intelligence artificielle.

Avec l’acceptation de l’intelligence artificielle dans nos vies quotidiennes, des nouvelles questions éthiques apparaissent. J’étais surpris de voir sur la scène de Web Summit à Sophia, le premier robot à avoir acquis la nationalité saoudienne. Est-ce qu’on peut considérer un robot un citoyen d’un pays ? Quels sont ses droits et responsabilités ? Est-ce qu’il a le droit de voter ? Ces questions et beaucoup plus d’autres restent encore sans réponse mais à la vitesse que ce domaine évolue nous allons sans doute connaître les réponses dans un futur très proche.

Je ne vous dirai pas d’investir votre argent dans l’Intelligence Artificielle, mais je peux vous conseiller déjà d’investir une partie de votre énergie, de votre temps et de vos efforts dans l’intelligence artificielle. Elle restera avec nous pendant une longue période de temps. Il faut juste rester vigilants et veiller à que son intelligence ne dépasse pas la nôtre.

Rendez-vous du 5 au 8 novembre 2018 à Lisbonne pour un nouveau chapitre du Web Summit!

 

Juan Pablo CHACLAN

SQLI Paris

0 commentaires

votre commentaire

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscription newsletter

Ne manquez plus nos derniers articles !