Etude Twitter sur le «mariage pour tous» réalisée par SQLI Group – Publication des résultats

Pour ce faire, nos équipes se sont appuyées sur la plateforme d’analyse et de compréhension des contributions dans les medias sociaux ForSight™.

Mariage pour tous : répartition des sentiments

L’ETUDE TWITTER « MARIAGE POUR TOUS »

Le périmètre Twitter analysé pour cette étude sur le «mariage pour tous » couvre les tweets issus de comptes basés en France sur la période du 1er septembre 2012 au 21 janvier 2013, comprenant les trois mots dans les contenus ou le tag #mariagepourtous avec au total 153 300 tweets.

Ceux-ci sont catégorisés en « sentiment négatif » s’ils prennent position contre le projet « Mariage pour tous », et « sentiment positif » s’ils le soutiennent. Les « neutres » ne prennent pas position même s’ils diffusent des informations à ce sujet.

Enfin, l’étude porte uniquement sur les utilisateurs de Twitter qui se sont prononcés publiquement sur ce sujet.
Parmi les principaux enseignements :

  • Le « sentiment positif » à l’égard du « mariage pour tous » a progressé de 18% en quelques mois
  • A partir de début novembre, les prises de position se stabilisent et n’évoluent plus, quelle que soit l’actualité
  • Le « sentiment neutre » est très peu exprimé sur ce projet
  • Parmi les différents thèmes abordés dans les tweets, les arguments émergents des opposants sont les interdits sexuels (polygamie, pédophilie, inceste…) tandis que ceux en faveur du projet sont le respect de l’engagement 31 et l’évolution logique de la société

Les résultats complets de l’étude sont disponibles sur le site mariagepourtous.sqli.com

MPT 4 - Opinion analysis from 2012-09-01 to 2013-01-21

COMPLEMENTARITé DES EXPERTISES SQLI ET CRIMSON HEXAGON : DU BON USAGE DES MEDIA SOCIAUX

 

Pour réaliser cette étude originale, SQLI s’est appuyé sur la plateforme de surveillance et d’analyse des média sociaux « ForSightTM » conçue, développée et commercialisée par Crimson Hexagon. La force de cette solution novatrice réside dans sa capacité d’«analyse du sentiment », selon un algorithme exclusif développé par l’Université d’Harvard, qui combine jugement humain et puissance de calcul pour analyser les opinions non sollicitées des consommateurs au travers des réseaux sociaux.

 

Bonne lecture!

mariagepourtous.sqli.com

0 commentaires

votre commentaire

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscription newsletter

Ne manquez plus nos derniers articles !