Série AWS - Migrer sur le Cloud avec VMWare Cloud on AWS, c’est simple !

Visuel aws 4

Pour le dernier volet de notre série consacrée à AWS (Amazon Web Services), zoom sur VMWare Cloud on AWS. Le Cloud Computing prend une ampleur toujours plus importante dans le monde des systèmes d’information d’entreprise car il permet une transformation digitale accélérée d’une organisation et de ses applications.

 

Quels sont les types de Cloud ?

On parle de Cloud public et de Cloud privé :

  • Cloud public : vos données sont hébergées sur une multitude de serveurs accessibles depuis le monde entier. On peut prendre l’exemple des plateformes les plus connues qui sont AWS (Amazon Web Services), Microsoft Azure et Google Cloud Platform.
    Attention, un cloud public ne veut pas dire que les données sont accessibles à n’importe qui.
  • Cloud privé ou cloud dédié: seule votre entreprise et vos collaborateurs pourront accéder à vos ressources.

Au sein de l’agence de Toulouse, nous disposons d’un cloud privé utilisant les technologies de VMWare. Responsable de cette infrastructure, mon rôle est de la maintenir mais aussi de la faire évoluer.

A l’occasion de l’événement AWS à Paris en avril dernier, j’ai été interpellé par la conférence « VMWare Cloud on AWS » donnée par VMWare. J’ai en effet découvert le chemin le plus rapide vers un cloud hybride.

 

Un Cloud Hybride, késako ?

Visuel aws 4

Avec un cloud hybride, on obtient une interconnexion entre un cloud privé et un ou plusieurs clouds publics. Ainsi, les entreprises disposent d’une flexibilité accrue sur le déploiement des données ou des applications.

Si on prend l’exemple des applications internes sensibles ou critiques, elles pourront être déployées sur un cloud privé, et les applications moins critiques ou destinées aux tests et développements pourront être déployées sur un cloud public.

On retrouve plusieurs avantages au Cloud Hybride :

  • Une meilleure adaptabilité des entreprises aux pics de demandes à court terme en profitant des clouds publics et ainsi réaliser des économies sur l’achat de nouveaux serveurs ;
  • Une pérennité des données, les entreprises stockant leurs données sur un cloud privé et des clouds publics ;
  • Une possible mise en place de plans de reprise d’activité combinant les deux clouds.

Les limites du Cloud Hybride :

  • La mise en place d’un cloud hybride peut s’avérer être un défi technique ;
  • Une connexion au cloud public très haut débit et robuste;
  • Une conception des applications à revoir.

Pour répondre à ce besoin de cloud hybride, VMWare lance l’offre VMWare Cloud on AWS.

 

L’offre VMWare Cloud on AWS

Visuel aws 4-2

Selon le fournisseur de la solution c’est une « offre de cloud intégré conjointement développée par AWS et VMware pour proposer un service innovant, sûr et hautement évolutif permettant aux organisations de migrer et étendre en toute transparence leurs environnements vSphere VMware sur site vers le cloud AWS s’exécutant sur une infrastructure nue Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2) nouvelle génération. Cloud VMware sur AWS est idéal pour les infrastructures et les opérations informatiques d’entreprise que les organisations cherchent pour effectuer la migration de leurs charges de travail vSphere sur site vers le cloud public, la consolidation et l’extension des capacités de leurs centres de données, ainsi que l’optimisation, la simplification et la modernisation de leurs solutions de reprise après sinistre. »

 

A qui est destinée cette offre ?

Aux entreprises disposant déjà d’une infrastructure VMWare en local, cette offre permettant aux équipes IT de retrouver la même interface et les mêmes technologies. On conserve ainsi le modèle de VM pour les applications ou les bases de données. On y retrouve les technologies de VMWare : VSphere, VSan, NSX, Vcenter Server, Vmotion.

Ainsi, les entreprises pourront étendre leur infrastructure vers AWS sans contraintes IT ou mise à niveau de leurs équipes.

 

Quelles sont les conditions ?

Pour bénéficier pleinement de cette offre, l’entreprise devra disposer d’un lien réseau direct vers la plateforme AWS. Le service répondant à ce besoin est AWS Direct Connect auquel il faut souscrire via un abonnement de 1 an ou 3 ans auprès de VMWare.

 

Les avantages :

  • La possibilité de disposer d’un cloud privé et d’un cloud public. Ainsi la migration vers le cloud public sera effectuée avec une simplicité déconcertante;
  • L’accès aux services AWS (Lambda, SQS, S3, etc) depuis votre espace de cloud public avec un lien réseau de 25gb/s. Ainsi tous les frais de transferts de données vers AWS ne vous coûteront rien. L’accès aux services AWS vous permettra de déployer des applications hybrides ou cloud native.

Les inconvénients :

  • Le coût élevé: vous devez payer le lien réseau AWS Direct Connect et le coût mensuel de l’infrastructure VMWare Cloud on AWS ;
  • La gestion de deux infrastructures par l’équipe IT ;
  • La formation des équipes IT à l’utilisation des services de la plateforme AWS.

 

En partageant la même plateforme technologique, AWS et VMWare simplifient et favorisent la migration vers le Cloud sans avoir à convertir ou réarchitecturer son système d’information.

Vous tirez donc parti de ce que vous connaissez et possédez déjà, à savoir vos compétences, vos pratiques opérationnelles, ainsi que vos licences.

 

Les cas d’utilisation pour cette offre sont :

  • Le renouvellement d’infrastructure ;
  • Le besoin d’accroître son infrastructure rapidement ;
  • L’amélioration de son plan de reprise d’activité ;
  • Migration vers le Cloud d’application rapidement et sans le moindre effort.

 

Avez-vous déjà testé cette offre ? N’hésitez pas à donner votre avis en commentaire.

Retrouvez les 3 autres articles de notre série consacrée à AWS :

0 commentaires

votre commentaire

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscription newsletter

Ne manquez plus nos derniers articles !